Ville de Phalsbourg
Divers
Divers
Vous êtes ici : Accueil > Divers > Temps Forts > Un Patrimoine préservé . Une Ville attractive.

Les Temps Forts

Un Patrimoine préservé . Une Ville attractive.

  

 

 

 

 

 

 

Un Patrimoine préservé.

 

 

Une Ville attractive.

 

 

  

Le château vient d’être magnifiquement restauré, et voici tout ce qui a été fait ou terminé en matière de patrimoine depuis les deux dernières années :

-Restauration de la charpente, couverture et clocheton de la mairie. (Et de sa cloche) Le remplacement des clés de voûte de la mairie est en cours. (chantier stoppé provisoirement par la liquidation de la société Rauscher)

-Rénovation très soignée de la Porte de France. 

-Rénovation du rez - de - chaussée du château d’Einhartzhausen. 

-rénovation en cours (en deux étapes) de l’octroi de la porte d’Allemagne. 

-rénovation du rez - de - chaussée (Est) de la caserne Lobau, comme local pour l’association des Alevis. 

-Rénovation de l’immeuble « ancienne usine à gaz », rue de l’Hôpital. 

-Démolition de l’immeuble abandonné à l’angle de la rue Latour-Foissac/rue Taillant qui redonne à l’ensemble « caserne Taillant » son intégrité et qui permet de dégager la vue sur la caserne Lobau (Ouest  - maison des services) depuis la place d’Armes. 

-Rénovation de l’immeuble « Cotylédon » avec 3 appartements, un des plus anciens restaurants de Phalsbourg. 

-Rénovation (mise en peinture) de la salle Weill, une des plus anciennes salles de gymnastique d’Alsace-Lorraine. 

-Contribution à la renaissance/sauvegarde du cinéma Rio, un des plus anciens cinémas de la région. 

-Travaux de couverture sur l’église, rampe pour les personnes à mobilité réduite, portail (fait par un artiste ferronnier). 

-Rénovation du presbytère protestant entièrement financé par la ville. 

-Contrat de maîtrise- d’œuvre engagé pour la rénovation de la synagogue et de son annexe. 

-Démolition en cours des magasins Arnold sur l’arrière de l’ancienne Caserne d’Infanterie de Vauban. 

-Plusieurs études réalisées (études techniques et programme) qui ont permis de lancer une procédure de choix d’une équipe de maitrise - d’œuvre (par concours d’architecte) pour la rénovation de la caserne « Arnold ». 

-Rénovation de la salle d’entrée du musée et du conseil municipal. 

-Fin de la longue campagne d’inventaire de toutes les collections du musée. 

-Lancement en cours de la construction d’un nouveau local (2020) pour y stocker les réserves du musée, ce qui permettra de libérer le tribunal pour de futurs projets. 

-Travaux de sécurisation (portes blindées, alarmes) et de chauffage dans l’ancien tribunal. 

-Fin des études du SPR (Secteur Patrimonial Remarquable) de Phalsbourg, qui remplace la ZPPAUP. 

-Contournement de la Porte d’Allemagne pour protéger le bâtiment du choc de « petits camions » et de la pollution des véhicules. 

- J’ai beaucoup œuvré pour convaincre la Poste d’investir dans son local historique, alors qu’elle voulait absolument louer un local sur la place d’Armes (et qu’elle me proposait au demeurant un loyer « royal » pour un local dont je suis propriétaire…) au détriment du commerce autour de cette place. 

-Dans un autre domaine, moins « historique » mais participant toutefois au patrimoine public de la commune, peut-on oublier la rénovation de la salle Saint-Nicolas à Trois-Maisons, une nouvelle amélioration de la « salle des scouts », la salle Vauban, réparée et agrandie, l’achat de l’ex DDE, et la rénovation complète des cantines (non financées par la commune) des cités scolaires du secondaire… ? 

(Et puis faut-il rappeler ici le permis de construire obtenu pour la rénovation de la caserne Taillant et du vieil hôpital, projet pour l'instant abandonné par son porteur, remplacé il y a quelques jours par le dépôt d’un permis de construire pour la rénovation et l’agrandissement de de l’Hôpital « Saint-Joseph » ?)  

En matière d’«attractivité », il existe des indicateurs qui ne trompent pas ( démographie, solde naturel, solde migratoire pyramide des âges, permis de construire, commerces, création d’entreprises, taux de chômage, vie associative, vie scolaire, événements…) Le Grand Est et la Moselle perdent de la population. Depuis que je suis maire, la population de Phalsbourg a gagné de nombreux habitants. (Pendant la même période, Sarrebourg, Saverne, Ingwiller, Sarre-Union, Dieuze, Château-Salins, Morhange, Sarralbe, Blâmont, Lunéville… en perdaient). 

Depuis 3 ans, sur la place d’Armes, dans les rues adjacentes, en périphérie, dans la zone d’activités, jamais autant d’investissements, de commerces, de services tertiaires, d’entreprises, de cafés, restaurants, de professions médicales, de gites, n’ont été créées, agrandies, rénovées, déménagées… en si peu de temps, dans toute l’histoire de la ville. 

Le Festival de Théâtre, ne cesse de gagner de l’audience et de la notoriété. 

Le marché marché du foie gras a attiré cette année 7000 visiteurs, dont une majorité d’allemands. 

Le feu d’artifice remplit tous les ans la place d’Armes. 

Une aire d’accueil des campings car a été installée. 

Le marché du Vendredi matin attire une clientèle régulière. 

La place est remplie de voitures le Vendredi soir, quand tous les restaurants, cafés sont ouverts et qu’en même temps ont lieu la projection d’un film ou d’une conférence dans les deux cinémas du centre-ville et d’un concert au Cotylédon.

 

Dany Kocher.

09 Janvier 2020

<RETOUR
COORDONNÉES & ACCÈS MENTIONS LÉGALES ACCÈS MALVOYANT NOUS CONTACTER PLAN DU SITE